Sortie VCC dans le Haut Languedoc

Sortie journée jeudi 13 juin 2019

IMG_1100

Le Haut Languedoc

Nous sommes 6 au point de rassemblement club ce jeudi matin.

La météo s’annonce bonne et nous partons tous heureux d’aborder cette belle journée.

Direction Bédarieux, puis le Poujol sur orb, 1er  point de rassemblement pour faire la photo.

IMG_1095

Nous allons commencer la montée par le col de Madale, puis le Col de l’Ourtigas, et ensuite la route de l’Espinouse.

Chacun monte à sa main, dans l’ensemble le groupe semble cohérent.  Peu de voitures, la route est tranquille, avec un beau revêtement ! (nous sommes pourtant dans l’Hérault, mais rien à voir avec nos routes souvent défoncées dans nos alentours…)

IMG_1093

Au fur et à mesure, la route s’élève, la nature très luxuriante, beaucoup de buissons jaunes fleuris,  le Genêt.

IMG_1094

IMG_1096

IMG_1097

Au sommet de l’Espinouse, nous sommes dans nos horaires.

Il nous reste à descendre à Saint Gervais sur Mare, où nous attend un repas du terroir, produits régionaux de Lacaune.

Après ce repos et repas bien mérités, il nous reste 45 kms pour rejoindre Clermont, en passant par le Mas Blanc ré ouvert, le col de la Merquière, puis Mourèze.

IMG_1101

A l’arrivée, le compteur affiche 125 kms, avec un dénivelé de 1913m

2 cyclos étaient dotés de l’assistance électrique, (bien appréciée sur ce genre de relief), et les 4 autres ont été très vaillants.

Merci à tous, à notre photographe, Robert M., et à Marie France pour cette mise en page

Claude MANGEON

Dimanche 9 juin 2019

Sortie VCC du 09/06

La météo pas folichonne…

Les timides restent sous la couette.

Un départ à 6h30 (de Gignac). C’est un peu tôt quand il fait gris …

Je me pare de mes lunettes optimistes.

01 lunettes optimistes

Le ciel s’éclaire, et les couleurs brillent.

A Clermont, au départ,  nous sommes 2 !!! Pas de pluie, c’est parti pour le col du Layrac

La route est sèche, la pluie est dans la plaine. Je laisse partir Michel : nous n’avons pas la même cylindrée.

Au col du Layrac je sors du tunnel et retrouve  la lumière.

03 la sortie du tunel

02

La route est sèche, l’horizon a un côté sombre, un côté lumineux

Je fais une pose photo avant de descendre, pour partager ces paysages avec vous qui êtes restés en bas…

04 cote sombre

05 cote lumineux

Quelques gouttes m’accompagnent dans la descente

Tantôt la route est sèche, tantôt elle ruisselle, histoire de varier les plaisirs

J’arrive sec. La montagne est belle (nos Cévennes sont belles)

Robert  M.

 

Séjour VCC à Roquebrune/Argens

Entre Maures et Esterel

1Roquebrune
Roquebrune / Argens 

01 le groupe

Le lieu du séjour était choisi depuis l’A.G. de 2017, ce fut quand même difficile de rassembler 11 cyclos (14 participants avec les épouses) pour ces 4 jours de balade à Roquebrune sur Argens (17, 18, 19 et 20 mai).  Trop loin ? trop dur ? trop cher ? pas le bon calendrier ?  trop long ? …

La « marguerite » n’a que quatre pétales : vers Flayosc, le massif des Maures, les massifs de l’Estérel et du Tanneron , et vers Fayence. Le soleil se fait rare et la pluie nous accompagne comme pour économiser la douche. Le petit groupe de cyclos  très optimistes, heureux de se retrouver pour pédaler dans une région que nous ne connaissons pas ou peu, garde la bonne Humeur.

Les petites routes pas faciles à dénicher, l’impatience de certains qui filent nez au vent mais pas sur la carte, font que nous avons quelques fois tourné en rond et  rallongé de plusieurs kms. Nous avons aussi ce vendredi découvert un chemin pierreux à souhait et une bucolique route verte aux tunnels assassins. Le raccourci par la DN7 pour éviter l’orage de fin de journée nous a fait perdre Ludovic. Heureusement pas de casse (la charpente est solide !) mais une bonne secousse qui le force au repos après un passage aux urgences de Draguignan.

02 pour les VTT

 

 

 

piste pour les VTT !!

 

03

La mésaventure de Ludo nous amène à changer le programme du samedi. Le matin petite virée pleine de charme autour du rocher de Roquebrune. L’après midi, après un grand questionnement sur l’état de la route et son accès autorisé ou non, nous partons pour les cols de Valdingarde, de Peigros de Gratteloup et du Reverdi. Nous sommes presque seuls sur la route au milieu des chênes liège, les vues sur le relief des Maures sont pour nous et quelques chèvres que nous croisons, bien encadrées par deux boucs et un patou. La pluie nous attrape dans la descente vers Ste Maxime. Un grand merci à la piste cyclable du bord de mer, même avec ses nids de poule, nous l’avons appréciée, elle nous a bien protégés des voitures et de leurs éclaboussures. La dernière bosse du col de Gratteloup nous réchauffe avant de retrouver le confort des chambres.

06 au col de Valdingarde
au Col de Valdingarde
05 au col de Valdingarde
au Col de Valdingarde
07 un peu d'eau avant la oluie
un peu d’eau avant la pluie
04 dans les Maures
dans les Maures  

 

Dimanche, le ciel est toujours gris et la température a bien baissé. Nous partons pour longer le bord de mer de St Aygulf à La Napoule. Peu de circulation, nous pouvons admirer les rochers rouges de la corniche de l’Esterel, les petites plages désertes et les montées et descentes qui se succèdent sur ces 30 km. Le passage au port de Fréjus nous oblige à traverser le marché interminable qui longe la plage, nous ne sommes pas très aimés des promeneurs.

Sur la corniche de l’Estérel

08 sur la corniche de l'Esterel

09

10

11

12

A midi, les gilets jaunes occupent le rond point de la Napoule pour un pique-nique un peu humide et peu discret. C’est sous la pluie que les deux groupes repartent. Les nucléaires rentrent direct vers les cols de la Grande Baisse et du pas des mules. Les autres grimpent  vers le Tanneron et les mimosas où le soleil fait une timide apparition très appréciée. Ce massif est magnifique, la végétation y est luxuriante et fleurie, ses routes bien revêtues avec très peu de voitures nous comblent. Les conditions sont réunies pour faire un groupe heureux qui monte et descend au gré du relief sans se soucier des averses qui lavent le paysage.

14 mes GJ

13 les gilets jaunes

les Gilets jaunes

16

Le Tanneron

15 le Tanneron

Fréjus, la fête aux vieux tracteurs nous détourne de notre itinéraire et complique la tâche pour retrouver la D8 sensée nous mener au gîte à l’abri de la circulation. La fatigue aidant, les plus nerveux font un retour direct par la DN7 et son flux du dimanche soir. Le cyclo barbu dit non, prend le temps d’étudier la carte et trouve rapidement cette D8 cachée derrière un rond point pour un retour tranquille.

Lundi, dernier jour, quelle surprise, nous sommes six sur le départ. Nous avions pris l’habitude de voir les vélos entrer dans les voitures pour un retour précipité à la maison. Il faut dire que le soleil est revenu pour cette sortie lumineuse vers la Forêt.

17 lundi sous le soleil

le lundi au soleil

La première montée nous offre une  superbe vue sur la plaine de l’Argens et le rocher de Roquebrune. Il fait bon et l’environnement est des plus agréables.

18 le Rocher

le rocher et la vallée de l’Argens

20 Le rocher

19 La vallee de l'Argens

Après la montée de Tourrettes, le repas est avalé à la terrasse d’un cafetier bien complaisant de Fayence.

21Tourrettes

Les Tourrettes

22

J’ai la bonne idée de retrouver un ami pas vu et pas entendu depuis 40 ans. Forcément ça retarde un peu et sème le désordre. Avec Jean-Louis, nous prenons  une voie verte  et bosselée jusqu’à Claviers (les traverses ont du rester sous le revêtement), puis une belle descente suivie de la montée  au  col de Boussaque et le joli village de Callas. Le  retour vers le rocher est descendant, nous sommes poursuivis par l’orage de fin de journée qui nous taquine avec ses grosses gouttes.

Il ne manquait que le soleil dans le ciel et Ludo sur son vélo pour que ces 4 jours soient une grande fête. La pluie n’a en rien entamé la bonne humeur du groupe et tous ont apprécié ces magnifiques massifs de chênes liège et leurs villages de vielles pierres  perchés ou blottis sur les versants sud.

Robert M.

23 un condense;

Sans trop vous en rendre compte vous avez grimpé et descendu :

Col de Valdingarde , Col Peigros, col de Gratteloup, col de Reverdi, col de Bougnon

Col de l’Esquillon, col du Pas des Mules, col de la Grande Baisse, col de La Baisse, col du logis de Paris, col du Testanier, col d’Aurisque

Col de Boussaque 

 


Commentaires

<< A Robert et Maurice,
Suite à notre séjour de Printemps du V.C.C. dans un village vacances VACANCIEL à Roquebrune-sur-Argens, Maurice et moi tenons à exprimer notre satisfaction aux organisateurs dont vous faites partie pour l’excellent séjour que nous avons passé dans le Var. 
Tout d’abord, nous avons été séduits par l’ambiance conviviale et sympathique du Groupe du V.C.C .
En ce qui concerne le séjour nous avons été conquis par la gentillesse et la compétence des personnes de la direction, des personnels à l’accueil et par toutes celles que nous avons pu côtoyer pendant notre séjour. 
D’autre part, nous avons apprécié toutes les prestations mises  à notre disposition : l’hébergement très confortable et très bien aménagé, la restauration excellente et très variée des menus proposés, sans oublier les animations. 
Pour les parcours proposés nous pensons que l’ensemble des cyclos a apprécié la diversité des paysages, avec en prime le marché de Fréjus le dimanche matin !!! 
Deux bémols toutefois : la chute malencontreuse de Ludovic, et les averses de pluie qui ont perturbé certains parcours…
Encore bravo pour la qualité de l’organisation du séjour ! Et nous en redemandons !!! (Ceci dit, les absents ont toujours tort !).
Bien amicalement >>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Col de la Pierre Plantée

Sortie club au Col de la Pierre Plantée, dans les hauts cantons,  ce mercredi 1er Mai 2019.

Concentration, Souvenir Vélocio, organisée chaque 1er mai, par le club des Cheminots Bitterrois, au sommet du Col de la Pierre plantée .

Départ au matin de Clermont, direction Bédarieux, Lamalou les bains et retour par la Vallée de la Mare, la Tour sur Orb, le Mas Blanc, et le Col de la Merquière.

Une belle balade, par un temps magnifique.

Le Pic de Tantajo

IMG_20190501_092741
Joli pont sur l’Orb – (entrée de Bédarieux)
IMG_20190501_093144
au loin le Massif du Carroux
IMG_20190501_094037
Lamalou les Bains
IMG_20190501_103813
Les cyclos au Col de la Pierre Plantée
IMG_20190501_104707
les cyclos du VCC

Dans le rocher, la plaque en souvenir de Paul de Vivié dit Vélocio

IMG_20190501_111923
la Mare, affluent de l’Orb
IMG_20190501_121327
Arrêt pique nique